MAJ : 07/07/2022
Jeudi 07 Juillet 2022
     

Actualités

Ils font aimer Barentin : Grégoire Meurice et Les Torréfacteurs Normands !

 

Vous êtes nombreux à contribuer quotidiennement à l’attractivité et au rayonnement de la Cité des Arts. Portrait de Grégoire Meurice, torréfacteur installé depuis l’année dernière à Barentin.

“J’ai choisi de m’implanter à Barentin pour plusieurs raisons. La première est somme toute évidente :  des locaux étaient libres, mais ce qui a véritablement pesé dans ce choix c’est avant tout la situation géographique et le nouveau dynamisme de la commune.”

Avant que Grégoire Meurice ne décide d’implanter son entrepôt Boulevard de Normandie en août 2020, beaucoup d’idées ont “torréfié” dans la tête de ce quadragénaire qui déborde d’énergie.

Issu d’une famille de Maîtres d’Hôtel, Grégoire Meurice a longtemps été restaurateur place Saint-Marc à Rouen. En 2015, il a “une révélation, une évidence” en torréfiant ses premiers cafés. Son esprit d’entrepreneur le pousse à créer son entreprise l’année suivante : “Les Torréfacteurs Normands”.

Tout s’enchaîne très vite tant la qualité proposée séduit les amateurs de café : une ouverture de boutique en ligne et une en physique non loin de ses restaurants en 2018. Et face à une production de plus en plus importante, le besoin de s’agrandir se fait ressentir. C’est comme cela que Grégoire Meurice débarque dans la Cité des Arts avec ses deux machines torréfacteurs à gaz.

machines à café

Une torréfaction artisanale à portée nationale.

Grégoire Meurice, épaulé dans sa tâche par son frère et son cousin, accorde une véritable importance aux spécificités de chaque grain. Pour obtenir des cafés parfumés aux goûts variés, il n’hésite pas à se fournir aux quatre coins du monde : Colombie, Honduras, Pérou, Guatemala… L’objectif est de proposer un café d’exception 100% origine et 100% Arabica.

Si l’artisan torréfacteur accorde une grande importance à la qualité de ses produits, il ne ferme pas les yeux sur les conditions de production. Ainsi, 70% de la production est-elle issue de l’agriculture biologique et du commerce équitable.

Ce café d’exception mêlé à une économie responsable lui valent des sollicitations partout en France. “Les Torréfacteurs Normands” produisent aujourd’hui 70 tonnes de café par an. Le succès est tel que Grégoire Meurice envisage de doubler la production dans un futur (très) proche.

Si vous souhaitez découvrir la gamme de produits moulue et ensachée par “Les Torréfacteurs Normands”, deux magasins barentinois vous les proposent, Biocoop Planète Bio et Aux Cours des Halles. Également possible sur leur site internet : https://lestorrefacteurs.cafe/

J’aime Barentin et ses entrepreneurs ! 

 

café

 

café