Thierry Bidaux

Thierry Bidaux, un Messager dévoué

Thierry Bidaux

À l’occasion de la journée mondiale du bénévolat, la Ville a souhaité mettre à l’honneur Thierry Bidaux, un homme qui s’engage en faveur des enfants en situation de handicap au travers de l’association « les Messagers de l’Espoir » qu’il co-préside depuis cinq ans.  

Si son nom ne vous dit rien, vous connaissez son visage. C’est certain ! Thierry Bidaux est partout. Avec ses amis des « Messagers de l’Espoir », il n’hésite pas à prêter main forte lors des événements organisés sur le territoire à l’instar des Boucles de l’Austreberthe ou de la Barentinoise. « C’est normal d’être reconnaissant envers ceux qui se dévouent pour créer de l’animation non ? » se justifie-t-il modestement.

Mais Thierry Bidaux et les 150 adhérents des « Messagers de l’Espoir » ne se contentent pas de contribuer à la réussite d’événements. Ils en organisent également. Tout au long de l’année, ils se mobilisent pour récolter des fonds au profit de familles confrontées au handicap.

Et le succès est toujours au rendez-vous ! « Le week-end dernier, nous avons organisé un loto à Yvetot qui a réuni 650 personnes. Cela nous a permis de récolter plus de 6 000€. Et nous remettons ça ce week-end avec notre « Course et marche de l’Espoir » à Motteville au profit du Téléthon. »

Pas question de s’endormir en 2024. Un concert solidaire de Jean-Baptiste Guégan, sosie vocal de Johnny Halliday, affiche d’ores et déjà complet le 24 mars à la salle des Vikings d’Yvetot. En parallèle, l’association travaille également sur un projet avec des artistes locaux pour parler et mobiliser autour du handicap…

Vous l’aurez compris, l’engagement est quotidien pour Thierry Bidaux et ses amis des Messagers.

Trois questions à Thierry Bidaux :

Artisan charpentier-couvreur, co-Président des Messagers… Où trouvez-vous toute cette énergie pour être aussi présent ?  

J’ai la chance d’avoir une co-présidente, Johanna Contremoulins, qui s’occupe de la partie administrative. Ça me permet d’être sur le terrain. Nous avons également la chance d’être épaulés par une équipe de 40 personnes très actives. Mais je dois avouer que j’ai hâte que les vacances arrivent, la fatigue se fait ressentir (rires…) Mais c’est de la bonne fatigue !

Pouvez-vous nous présenter l’association des « Messagers de l’Espoir »?

Depuis douze ans, l’association apporte une aide financière à des familles confrontées au handicap. Pour cela, nous organisons, et participons, tout au long de l’année à de nombreux événements sportifs et culturels. L’année dernière, nous avons récolté plus de 20 000€.

Nous ne sommes pas une grande association mais, en toute modestie, nous fédérons pas mal de monde car nous prenons part à de nombreux événements. Les associations et les élus nous rendent le soutien qu’on peut leur apporter à un moment. Par exemple pour notre course de dimanche, l’Athlétic Club de Barentin est venue vers nous pour nous proposer ses services.

Si vous deviez définir le bénévolat…

Ce sont des plaisirs ! Le plaisir d’être utile. Le plaisir de faire des rencontres. Le plaisir de travailler en équipe et de partager de bons moments. Quand vous voyez des familles vous témoigner leur reconnaissance ça n’a pas de prix…

Souvent des personnes se demandent ce qu’elles peuvent apporter dans une association. En termes d’informatique, de soutien logistique et autres, nous avons tous quelque chose à apporter. Il ne faut surtout pas hésiter !

Aller au contenu principal